2022 / 2023 :
Reforestation au sein d’un centre de formation en agroécologie

APB .jpg
APB2.jpg

Ce projet entre dans la continuité de la création d’un centre de formation en agroécologie pour le maraichage, demandé à notre association partenaire, IDEBAK, par des jeunes filles déscolarisées et des groupements de femmes.

La création d’une haie vive sur toute la périphérie du centre, outre le fait d’apporter une sécurité accrue à la clôture existante par rapport à le divagation des animaux, offrira une très bonne occasion de redonner vie à l’environnement même à petite échelle. Une haie vive constitue une opportunité pour la régénérescence de certaines espèces animales (les petits rongeurs : rats voleurs, souris, agoutis, cochons d’Inde, lièvres, …) et des espèces végétales en voies de disparition du fait de l’assèchement continu des sols (herbes, herbacés, plantules, arbustes, …).

La plantation d’arbres fruitiers quant à elle, offrira l’opportunité de développer l’agroforesterie et d’offrir à terme, une source vitaminique non négligeable afin de lutter contre la malnutrition des populations locales.

 

Ce projet contribuera à étoffer le couvert végétal du village qui s’est amenuisé au fil du temps (cuisine au bois) et rentre dans l’optique des autorités nationales et internationales pour la protection et la restauration de l’environnement.